découverte de la mauveine

 

Découverte de la Mauvéine

L'apparition du premier colorant industrielle a lieue au 19eme siecle. William Henry Perkin (1838-1907) est un chimiste.Il est l'assistant de Mr Hoffmann à l'université de Londre. Durant les vacances de paques 1856, il essaye de synthétiser la quinine en oxidant l'allyltoluidine (C10H13N), dérivé de l'anilline, avec le bichromate de potassium par la réaction suivante:   2 C10H13N + 3O     →   C20H24O2N2  +  H2O

Cette expérience, a alors pour but de combattre le Paludisme qui touche les troupes Anglaises en Inde. Son expérience est un échec car l'allyltoluidine et la quinine ont des structures sans aucun rapport. La quinine n'est probablement qu'un prétexte pour l'étude de l'oxydation des amines aromatiques car Perkin recommence l'expérience avec le sulfate d'aniline, qui est plus facile à se procurer, mais dont la formule ne peut conduire au médicament voulu. En revanche le précipité noir obtenu donne une solution alcoolique violette pouvant servir de teinture pour le textile. Ce mauve est constitué d'un mélange de pseudo mauveine, dévivé de l'anilline, et de mauvéine, qui provient de la condensation d'ortho- et de para-toluidines qui sont des impuretés de l'aniline commerciale.

En 1857, Perkin quitte son poste d'assistant , contre l'avis de Hoffmann, et fonde avec son père et son frère une compagnie pour commercialiser ce mauve. Pendant que se construit l'usine, Perkin met au point une préparation industrielle du colorant et il découvre par la même occasion de nouvelles techniques de teinture. Ce colorant est à l'epoque un grand succès. Il est fabriqué en 3 étapes, à partir du benzène et de réactifs peu coûteux. Le mélange est fait de sulfonitrique, de limaille de fer, d'acide acétique et de bichromate de potassium. Le benzène s’obtient par distillation du goudron (résidu de la fabrication du gaz d’éclairage et ne coûtait pas très cher). Il gagne ainsi beaucoup d'argent. De nombreuses usines se construisent en Grande Bretagne, en Allemagne, en France ... L'expérience de Perkin marque le début de la chimie organique et des colorants synthétiques.

La mauveine devient, en France, la couleur préferée de l'époque de Napoléon III, grâce à la reine Victoria qui porte une robe mauve et a l'impératrice Eugénie qui permet à cette couleur de devenir à la mode.

Sous-pages :

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×